Un Nouveau Monde Imaginaire.

Version 1 : Three New Worlds.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupes

Partagez | 
 

 A la recherche d'une explication...

Aller en bas 
AuteurMessage
Te'are
Elfe Sylvaine.
Te'are

Féminin
Nombre de messages : 62
Age : 27
Localisation : Au plus profond de la forêt...
Classe : Elfe Sylvaine
Animal de Compagnie : Eileti, un faucon
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: A la recherche d'une explication...   Mar 17 Juil - 8:51

Cela faisait maintenant quelques temps que Te’are avait quitté la forêt de ses origines. Depuis, elle n’avait fait que marcher, s’accordant à peine le temps de manger et de sommeiller un instant. Ce voyage serait éprouvant, mais elle comptait bien le mettre à profit pour améliorer ses capacités physiques. L’Elfe ne faisait que penser aux derniers événements, et cela la mettait toujours aussi mal à l’aise. Alors, elle essayait de passer outre ces sentiments par le biais de la douleur, de l’effort physique ; ainsi elle courrait presque en permanence.

Au loin, dans la vallée en contrebas, une ville de dessinait peu à peu dans le soleil levant. Elle n’était pas vraiment grande, mais dégageait une certaine aura mystique, le tout baigné dans une ambiance pittoresque. Te’are releva la tête pour voir cela, et elle se rendit compte qu’elle était déjà arrivée… Elle commença donc à descendre les dernières pentes la séparant de la ville, sans relâcher le rythme. La fatigue commençait doucement à l’accabler, mais elle n’en tenait pas compte : elle était là pour tous ceux qu’elle n’avait pas pu sauver.

Son entrée dans la bourgade ne fut pas des plus discrets : dans cette ville d’Hommes, jamais on avait vu un Elfe, et à fortiori, une Elfe. On en avait entendu parler, mais seuls ceux qui avaient arpenté le monde avec un peu de chance ont eu l’occasion d’en apercevoir. La plupart des passants semblaient être magiciens, les étals proposaient toutes sortes d’objets attrayant à la magie… Te’are sut alors qu’elle était au bon endroit. Cependant, elle était mal à l’aise : tous les regards étaient braqués sur elle, et observaient chacun de ses faits et gestes… elle décida alors d’en tirer profit, et d’une voix douce et cristalline lança à la foule :


Quelque gent damoiseau aurait-il l’amabilité de m’assister pour quérir le doyen de cette cité ?

Cette remarque provoqua alors un petit silence. Ce parler ressemblait beaucoup à celui utilisé jadis, mais n’était plus vraiment utilisé maintenant. Chacun fut interloqué par la voix et le dialecte de l’Elfe, se remettant à peine du choc que provoquait sa beauté. Un homme mûr s’extirpa alors de la foule, assez distingué et imposant, s’avança vers Te’are et s’inclina humblement.

Je vous servirai avec joie, ma Dame.
Demoiselle…
Après un coup d’œil vers elle, un léger sourire sur les lèvres. Pardonnez moi. J’ignorais juste que cette beauté n’avait pas attiré moult prétendants… Alors qu’il prononcait ces mots, un murmure parcourut la foule : tout le monde ignorait qu’il parlait de cette manière là aussi bien que normalement.
Il en est ainsi. Que désires tu en rétribution ?
Ne m’offensez pas, ma Demoiselle. Vous apporter assistance suffira à mon bonheur.
Soit. Dans ce cas, mettons nous en route. L’Elfe avança alors d’un pas fluide vers la foule, qui s’ouvrit à son passage, rattrapée par le vieil homme.

Alors, ils se mirent à marcher à travers le village, l’Homme conseillant l’Elfe par rapport aux coutumes locales, et la mettant en garde avec sa manière de parler. Après quelques minutes, il la fit entrer dans une grande demeure, et l’emmena dans une pièce ressemblant à un bureau. L’homme invita Te’are à s’asseoir, et s’installa derrière le bureau.


Je suis le plus vieux ici, et on m’a nommé le plus sage de la cité et du Royaume. Je me nomme Herat, à votre service. Cela vous dérange t-il si je parle de manière plus détendue ?
Fais comme bon te semblera.
Bien… En quoi pourrais-je vous être utile ? Voire une Elfe dans nos contrées reculées n’est déjà pas bon signe, et en plus, vous semblez si triste… jamais je n’avais vu l’un de vos frères ou sœurs comme ça.
Peu importe ma piètre personne. Je suis ici au nom de mon peuple tout entier. Mon nom est Te’are. Ses phrases étaient courtes et concises, toujours d’une voix posée et calme. Nous sommes en communion avec la Nature, surtout moi, en ma qualité de Capitaine des Gardes Sylvestres. Il est apparu quelque changement dans l’air ambiant, un événement terrible… j’en suis certaine. Mon peuple fut il y a peu frappé d’une terrible catastrophe, chose qui n’aurait jamais pu se réaliser en temps normal. Nous sommes formés pour éviter et éteindre les incendies, mais une partie de notre habitat sylvestre est partie en cendres…
Ces paroles ne laissèrent pas Herat indifférent. Je vous demande pardon ? Un incendie ? Mais ça n’est pas possible…
Et pourtant… le Haut Conseil m’a chargée de mener quelque investigation. A ce nom, je viens te demander assistance.
Cela va de soi, je ferai mon possible pour vous être utile.
Je te remercie. Je n’ai que deux questions. Qu’est-ce que les ruines bordant notre forêt ? Elles rayonnent d’une aura malsaine depuis quelques temps…cela inquiète grandement les Anciens.
Ce sont les ruines d’une ancienne cité magique, nommée Atlantis. Les légendes racontent que lors de la séparation des trois monde, cette cité se retrouva partagée entre le notre et le monde d’Horcélia. Ces mêmes légendes racontent que l’on pourrait par là accéder à ce monde et inversement.
Cela signifierait une prochaine catastrophe en liaison avec celui-ci… ?
Je l’ignore, et je ne saurai pas vous répondre. Veuillez m’en excuser.
Ignorant cette dernière phrase, l’Elfe continua sur son ton posé. Comment rejoindre la demeure des Dieux ?
Un petit silence suivit cette interrogation. L’Homme était visiblement interloqué. Et bien… à vrai dire… je ne saurai pas vous répondre. Il est dit que cela serait possible par le biais de l’ancienne cité d’Atlantis ; mais je présume que les Sages de là bas sauront vous aider mieux que moi. En continuant à parler, Herat se mit à gribouiller sur un papier. Rendez vous là bas, et donnez cela à Aberdeen, le chef de cette communauté guerrière. Il saura vous aider, j’en suis certain. Mais j’y pense, pourquoi vouloir voir les Dieux ?
Passant outre l’interrogation de l’Homme, Te’are se releva en saisissant la missive. Grâce te soit rendue, Herat. Mon peuple saura t’accorder sa clémence et sa bénédiction. Si un jour le destin t’accable, n’hésites aucunement à requérir l’hospitalité dans mon humble demeure, au Sud de Destinya. Demandes simplement une entrevue avec moi aux gardes qui te rencontreront.
Se relevant à son tour et s’inclinant à ses paroles, Herat lui jeta un œil. Je vous remercie, ma Demoiselle. Que les Dieux guident vos pas.

Sur ces mots, Te’are sortit de la demeure, et traversa quelques rues de la petite cité. Au détour d’une rue, elle vit un petit établissement hôtelier qui semblait accueillant. Après ses pérégrinations, l’Elfe décida à contrecœur de s’accorder quelques heures de repos. Ainsi, elle pénétra dans la taverne, et s’installa à une table après avoir pris une chambre. Te’are avait choisi une table dans le coin, et elle s’adossa contre le mur pour avoir une vue d’ensemble de la pièce ; où beaucoup de regard allaient et venaient sur elle. L’Elfe pouvait déceler de l’envie chez certain, même une attirance plus forte que cela, ou simplement de l’étonnement chez d’autres.

Après avoir mangé quelques fruits et accompagné cela d’un liquide qu’elle agrémenta discrètement de poudre de Lys Blanc, Te’are se leva finalement et s’allongea sur la couche de sa chambre. Elle profiterait des premières heures du lendemain pour se laver dans la rivière sur le chemin… Bien que difficile à trouver, le calme se fit autour d'elle et Te’are se reposa trois heures durant.

Dès son "réveil", avant même les premières lueurs du soleil estival, l’Elfe descendit les marches, et se dirigea vers la sortie de la ville ; en croisant les premières carrioles commerçantes venant s’installer en ville ou réapprovisionner les marchands locaux…Et Te’are repartit sur la route, seule, en direction de la cité antique d’Atlantis…


((HRP: Pour ceux qui en auraient besoin dans le futur...
Te'are = gold ; Herat = dodgerblue ))


Dernière édition par le Jeu 26 Juil - 4:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edelweiss
Déesse de la Mort. Absente
Edelweiss

Féminin
Nombre de messages : 120
Age : 28
Localisation : Sûrement à quelque part pff!
Classe : Déesse de La Mort!
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: A la recherche d'une explication...   Mar 17 Juil - 15:55

Sous une voile, le matin se levait, la nuit avait été rude et la déesse avait été affaiblie par cette vision effroyable. Elle n’avait pas tout récupéré son énergie et manquait vaciller à chaque pas qu’elle faisait. Elle leva les voiles qui séparaient la fenêtre de la clarté matinale, elle jetait un coup d’œil à l’extérieur. Le paysage nuageux laissait à désirer. Les nuages d’un rose écarlates laissaient croire que la joie régnait sur Célestia, mais était-ce vraiment le cas? Ce n’était peu probable, mais personne ne voulait croire à ce délit.

Elle se vêtit de son âme humaine, ne restant pas en déesse, elle allait pouvoir récupérer plus rapidement si elle se transformait en son état humain. Eh oui, Edelweiss était une humaine et Oceanne était la forme de la déesse de la mort. Sa mère était cette déesse des ténèbres, périt dans la mort de Methos. Oceanne avait camouflé son nom pour qu’elle puisse, pour que personne ne sache qu’elle fut la fille d’Alkara et de Methos.

Elle avait le sang de ce monstre et de la belle déesse des ténèbres, elle n’avait pas renié sa mère, mais seulement son père qui fut un être sale aux yeux de l’humanité. Elle n’est pourtant pas influençable, mais lorsque l’autre fait tout pour que l’on le déteste, elle pouvait devenir très vilaine. Et puis, lorsque sa mère se fut sacrifiée pour le tuer, elle venait d’avoir l’héritage du grade déesse de la mort, mais ce fut Oceanne qui en héritait.

Habillé de ses nombreux vêtements de danse, Edelweiss marchait tranquillement dans tout Célestia, tous les Dieux semblaient être éblouis par la beauté incarnée qu’était Edelweiss, c’était peut-être pour cela qu’il ne s’était jamais demandé ce que faisait un humain ici. Elle était danseuse dans son état humain. C’était ainsi, elle aimait danser pour les dieux, se faire regarder par eux, certains lui lançaient des compliments, sa beauté inégalés celle de Venus, la déesse de la beauté. Elle aurait pu prendre sa place et personne ne l’auraient remarqué. Elle avait la même carrure, les mêmes traits, les mêmes sortes de mouvement. Sa copie conforme. Peut-être Edelweiss l’avait-elle copié en rêve?

Edelweiss, les bras ouverts, ses manches pendants, puisqu’elle s’était habillé comme une diva. Elle était comme la princesse d’Aladin, dont le nom lui échappait. À chacun de ses pas, elle faisait une mimique de danse, elle aimait trop danser pour oublier. Et lentement, les portes vers le monde des humains s’ouvrit. C’était l’heure de récolter des âmes. Puisqu’elle était la déesse de la mort sous son autre forme, elle passerait inaperçu en humain.

Elle se rendit comme en coup de vent à Elfira, cherchant cette Te’Are, ce n’était pas l’heure de sa mort, mais celle d’un de ses proches qui le savait et c’était sauvé pour ne pas affronter cette mort périlleuse. Elle se rendit juste quand Raselyann à la vallée de l’Ouest. Elle l’avait cherché. Elle la vit, cette Te’Are, marchait seule comme une solitaire à la recherche de l’Atlantis car elle lisait dans son désir de vaincre ses connaissances. Elle finit par s’arrêter devant elle, car elle arrivait de l’opposé. Sa traînarde avait duré au moins trois jours.

Edelweiss :
Vous êtes bien Te’Are? Efle de Destinya?

Demanda-t-elle sur une voix pleine de douceur et de mélancolie, comme si un drame allait bientôt se produire. De nouveau la terre se mit à trembler, c’était mauvais signe. Les portes continuaient à s’ouvrir entre les deux mondes, celui de la technologie et la magie. S’il venait à se rencontrer, elle ne savait pas vraiment ce qui allait se produire. Mais elle savait qu’elle aurait beaucoup d’âme à récolter et que cela ne serait pas bon pour l’Au-Delà d’avoir trop d’âme en même temps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-three-new-world.1fr1.net
Te'are
Elfe Sylvaine.
Te'are

Féminin
Nombre de messages : 62
Age : 27
Localisation : Au plus profond de la forêt...
Classe : Elfe Sylvaine
Animal de Compagnie : Eileti, un faucon
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: A la recherche d'une explication...   Mar 17 Juil - 16:20

Te’are courrait à travers la vallée, comme à son habitude. Son bref passage dans la cité des Hommes consacrée à la magie lui apporta une petite aide, comme si elle se rapprochait de son but. Le voyage était long et harassant, mais peu lui importait : son sort passait bien après ses préoccupations du moment. Pendant trois jours, l’Elfe ne fit que quelques arrêts, trouvant refuge auprès des quelques plantes qui ornaient son chemin. Les Elfes Sylvains pouvaient en effet « communiquer » avec elles, alors, elle se sentait moins isolée.

Durant la troisième journée, lors d’une de ses nombreuses périodes de course, une forme se dessina devant elle. Levant le regard, Te’are l’observa de haut en bas, cela semblait être une jeune Humaine. Alors, l’Elfe ralentit le pas et s’arrêta à proximité d’elle, dans l’idée de demander son chemin ; mais l’inconnue la devança.

En posant son regard mélancolique et triste sur l’Humaine, Te’are se rendit compte que quelque chose clochait. Elle n’aurait pas su dire quoi, mais cette Humaine était trop belle ; presque autant qu’une Elfe. Cette pensée lui rappela alors Ruadre, et une larme perla sur son visage, qu’elle essaya de faire passer pour une poussière dans l’œil. Par précaution, elle siffla pour appeler son faucon, qui se posa sur son épaule ; invoquant le besoin d’un repos pour lui aussi.


C’est moi même, ma Dame. En quoi pourrais-je vous être utile ? Alors, l’Elfe ressentit une petite secousse sismique, ce qui lui fit tourner la tête. Elle recherchait une quelconque trace de l’événement dans l’air, un bruit par exemple…mais rien. Mais j’y pense, comment avez vous pris connaissance de mon nom ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edelweiss
Déesse de la Mort. Absente
Edelweiss

Féminin
Nombre de messages : 120
Age : 28
Localisation : Sûrement à quelque part pff!
Classe : Déesse de La Mort!
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: A la recherche d'une explication...   Mar 17 Juil - 16:42

Edelweiss regardait l’elfe Sylvaine qu’elle venait d’abordé par politesse de savoir ou était son chemin, elle l’avait bien deviné que cet elfe aurait voulu savoir ou elle se trouve. La secousse ne s’était pas encore terminé, les animaux qui étaient près d’ici ce mirent à s’enfuir, des hurlements se firent entendre et un autre elfe arrivait en compagnie de son cheval. Il n’eut pas pris le temps de regarder Te’Are et Edelweiss qu’il s’enfuit effrayé. La déesse sentait qu’il avait deviné ses aspects et devait penser que c’était l’heure de la fin à Te’Are.

Le soleil se couchait rapidement, c’était pourtant la matinée, il semblait être vivant et semblait savoir le drame qui allait bientôt se produire, ce qui n’était pas très commode. Les nuages cachaient la vue du ciel d’un bleu azur, il ne voulait donc pas cédé sa place au soleil. La secousse s’eut enfin terminer. Les animaux s’étaient maintenant calmé, les oiseaux revinrent se reposer dans les arbres. La nature s’était défait dans cette secousse. Les œufs des oiseaux s’étaient écrabouillé sur le sol, les oiseaux les regardaient, l’air en furie et s’attaqueraient au premier venu qui oserait s’approcher d’eux.

Edelweiss posait maintenant son regard sur l’elfe Sylvaine. Elle lui approuvait que soit bien elle, cette Te’Are. Elle lui demandait maintenant comment elle avait su son nom, elle ne pouvait expliquer cela, elle ne le pouvait pas, elle devait trouver un moyen pour l’expliquer, un mensonge se résonnant dans sa tête à la recherche d’une idée.

Edelweiss :
J’ai entendu parlé de vous Te’Are. Je suis Edelweiss, je viens de l’autre monde. On recherche quelqu’un qui est proche de vous. Son nom est Ruadre.

À ce nom, le tonnerre se fit entendre, les oiseaux s’envolèrent à nouveau, la secousse sismique était de nouveau de retour. Les portes de l’Atlantis s’ouvraient de plus en plus et bientôt tous les humains pourront aller dans les deux mondes, par chance que celle de l’Au-Delà restait encore intacte, mais Edelweiss savait qu’elle finirait par céder, même très bientôt.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-three-new-world.1fr1.net
Te'are
Elfe Sylvaine.
Te'are

Féminin
Nombre de messages : 62
Age : 27
Localisation : Au plus profond de la forêt...
Classe : Elfe Sylvaine
Animal de Compagnie : Eileti, un faucon
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: A la recherche d'une explication...   Mar 17 Juil - 16:51

Toutes ces bizarreries climatiques inquiétaient grandement Te’are… et quand l’inconnue prononça le nom de Ruadre…l’Elfe releva vivement la tête, et plongea ses yeux dans les siens. Son faucon décolla alors immédiatement, et se posta au dessus d’elles. D’abord, son regard était mu par la rage, la rage de souiller la mémoire de celle qu’elle aimer. Peu à peu, celui-ci se changea en regard d’amour, à la pensée de sa bien aimée. Enfin, il reprit son air de mélancolie, signe de son attachement au passé.

Voyant que la femme attendait toujours une réponse, Te’are balbutia quelque peu. Elle cherchait à tourner autour de l’inévitable, quand elle comprit qu’elle ne pouvait pas y échapper. Alors, quelques larmes continuèrent à tomber sur son visage, bien que la jeune Elfe essayait de se contenir. Elle parla alors d’une voix tremblotante, regardant la femme avec un air de détresse évident.


Ruadre… a rejoints les Dieux, trop tôt à mon goût…

Le silence entourant les larmes de l’Elfe succéda à ses paroles ; bien qu’elles se faisaient de moins en moins importantes. Te’are essayait de se concentrer sur le but de son expédition, pour penser à autre chose qu’à cela… sans succès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edelweiss
Déesse de la Mort. Absente
Edelweiss

Féminin
Nombre de messages : 120
Age : 28
Localisation : Sûrement à quelque part pff!
Classe : Déesse de La Mort!
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: A la recherche d'une explication...   Mar 17 Juil - 22:44

De son regard presque angélique, Edelweiss avait plongé le sien dans celui de l’elfe, essayant de lire ces sentiments, puisqu’elle était antipathique et avait le don de pouvoir lire les émotions de ceux qu’elle côtoyait. Elle lisait la peine, la tristesse et l’amour à la fois mélanger dans une âme si pur. Elle voyait aussi qu’elle voulait rejoindre cet Ruadre, qu’elle l’avait aimé et que c’était l’amour d’un être sincère, peut-être celui de Adam et Êve qui les dépassaient de justesse. Un amour pur que tous les êtres devraient vivre mais que les rares chanceux peuvent vraiment le vivre.

Cet elfe lui dit que cette Ruadre avait rejoint le monde des dieux beaucoup trop tôt. C’était Edelweiss qui le savait, elle avait été jeune, et avait été privé de l’amour unique dans le monde qu’elle portait pour cet elfe Sylvaine. Elle savait que ou l’âme était, elle pleurait son être pour retrouver Te’Are.

Edelweiss :
Il existe un moyen de la retrouver. Ce n’est pas la mort. Mais il faut m’aider à retrouver son âme, car elle erre dans le monde à la recherche d’un endroit ou personne ne pourra la trouver. Aidez-moi à la retrouver et je vous donne l’occasion d’accéder à l’au-delà pour lui dire vos adieux et tout ce que vous voudrez. Vous aurez une journée à l’avoir près de vous, étant en chair et en os, si vous accepté mon offre de m’aider. J’en ai le pouvoir de lui redonner sa vie, mais elle ne peut rester vivante. Ce que je veux dire, c’est que son destin à été tracé. Ni vous et ni personne ne pourra le changer. Mais je vous offre l’occasion de vivre une dernière journée avec elle. Aidez-moi à la retrouver.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-three-new-world.1fr1.net
Te'are
Elfe Sylvaine.
Te'are

Féminin
Nombre de messages : 62
Age : 27
Localisation : Au plus profond de la forêt...
Classe : Elfe Sylvaine
Animal de Compagnie : Eileti, un faucon
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: A la recherche d'une explication...   Mer 18 Juil - 5:00

Te’are était interloquée par les paroles que tenait cette Humaine. Décidément, sa première impression était la bonne : les pouvoirs qu’elle prétendait avoir dépassaient de loin les limites de la magie Humaine…et puis, Ruadre ne connaîtrait toujours pas le repos… ? Après tout ce temps ? D’un coup, Te’are sentit une culpabilité immense croître en elle. Elle sentait que c’était son attachement à elle, la réticence à l’imaginer partir pour de bon, qui l’emprisonnait entre les deux mondes ; au statut d’âme errante.

Mais si c’était le cas, ça serait elle, l’Elfe qu’elle avait rencontrée la veille de son départ… ? L’apparition de son seul amour devant elle, et elle n’aurait même pas su le déceler ? Si c’était le cas, ce n’était pas anodin… Il est dit chez les Elfes que les morts ne connaissent le repos qu’après avoir terminé la chose qui leur tenait le plus à cœur, et pas avant. Mais Te’are ne voyait absolument pas de quoi il pouvait s’agir : toutes ses tâches à l’encontre de sa famille, Te’are les avait faites ; la protection de la forêt, Te’are avait repris les places laissées vacantes par la défunte ; les dettes envers la couronne, Te’are les avaient réglées…L’Elfe ne voyait vraiment pas de quoi il en retournait…mais cela était encore une fois de sa faute.

La tête lui tourna, et Te’are vacilla un instant avant de s’asseoir. Tout cela était assez terrible, et ce pressentiment qu’une catastrophe allait arriver qui ne s’éloignait pas…La possibilité de revoir Ruadre disait-elle… ? Evidemment, Te’are en mourrait d’envie. Mais cela lui ferait si mal de la quitter une deuxième fois…Elle était déjà morte dans ses bras, jamais elle n’aurait voulu revivre quelque chose de similaire. Et puis, si cette personne prétendait pouvoir l’emmener dans l’Au Delà… c’est qu’elle en faisait partie. Te’are était de plus en plus perdue, mais elle pensait qu’une Déesse se tenait devant elle, où du moins un être Immortel. Elle pourrait peut être l’aider dans sa tâche finalement… au moins pour l’emmener devant les Dieux… ?


Je…je vous apporterai assistance… j’y poserai… simplement une condition préalable… Mais avant toute chose, j’ai une interrogation à vous soumettre…Révélez moi votre identité ; et ne me faites pas l’offense d’inventer une vérité altérée…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edelweiss
Déesse de la Mort. Absente
Edelweiss

Féminin
Nombre de messages : 120
Age : 28
Localisation : Sûrement à quelque part pff!
Classe : Déesse de La Mort!
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: A la recherche d'une explication...   Mer 18 Juil - 13:49

Un long silence parcourut la forêt, la secousse avait de nouveau arrêté. Les portes étaient sur le point de céder, c’était peut-être pour cela qu’un groupe d’au moins d’une dizaine d’elfes parcourait la forêt à la recherche des portes, ils voulaient probablement passer les portes. Il ne fallait surtout pas laissé qui que se soit passé dans les deux mondes, sinon la guerre se ferait existante. Et si les portes des deux mondes cédaient, celle de l’au-delà céderait aussi. Et toutes les âmes récoltées par Edel seront à la face du monde. Ils erreraient dans les trois mondes et plus personnes ne pourraient les arrêter, même la plus puissante magie d’Herrol et même celle qui devait les acquérir.

Te’Are semblait être pensive, Edelweiss décelait encore ses émotions, elle avait un âme pure, ce qui étonnait la déesse, jamais elle en avait vue de si pure que celle de Te’Are, c’était à la fois incroyable et inimaginable. Les dizaines d’elfes furent enfin partit, car un moment il s’était arrêté pour observer l’évènement qui se passait. Il semblait avoir capté la magie d’Edelweiss. Elle n’était pas en sécurité dans ce monde, elle devait bientôt retrouver l’âme de Ruadre pour pouvoir revenir dans l’Au-Delà, sans qui, sa magie s’estomperait.

Te’Are demandait maintenant une faveur au sain de la déesse. Ça vrai identité et ne pas mentir. Dit-on qu’une déesse ment? Mentir se verrait être puni par la mort, même si Edelweiss était la mort. Un sourire s’affichait maintenant sur les traits de son doux visages d’une pâleur inimaginable.

Edelweiss :
Je ne peux vous montrer ma vraie identité ici. Mais je suis Edelweiss, Déesse de la Mort, j’acquéris chaque âme d’un mort. Mais celle de Ruadre est cachée par un pouvoir unique et étrange. Elle ne peut quitter le monde des vivants maintenant. Sa dernière mission n’est pas encore accomplie. C’est pour cela que je dois vous laisser une dernière journée avec Ruadre.

C’était pourtant si simple à comprendre, c’était l’amour qu’elle avait eut pour Te’Are qui l’empêchait maintenant de partir vers l’Au-Delà, c’était une des raisons du pourquoi Edelweiss devait laissé Ruadre terminé ses tâches qu’elle n’avait pas accomplis.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-three-new-world.1fr1.net
Te'are
Elfe Sylvaine.
Te'are

Féminin
Nombre de messages : 62
Age : 27
Localisation : Au plus profond de la forêt...
Classe : Elfe Sylvaine
Animal de Compagnie : Eileti, un faucon
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: A la recherche d'une explication...   Mer 18 Juil - 14:08

Les craintes de Te’are se justifiaient : c’était bien de sa faute que Ruadre n’avait toujours pas trouvé le repos…et cette inconnue s’avérait bel et bien être une Déesse. Après un petit moment de flottement à l’observer, la bouche ouverte, incrédule, l’Elfe se releva de manière à poser un genou à terre et à s’incliner devant elle. Ses larmes n’était plus vraiment contrôlées maintenant, et elle se sentait terriblement coupable de pleurer devant un être divin, elle se sentait totalement irrespectueuse…

Beaucoup de choses passèrent alors dans sa tête : des souvenirs de Ruadre, les plus beaux et les plus touchants ; puis des réminiscences de son devoir. Cela, elle pouvait le faire… elle devait le faire même. Peut être qu’elle pourrait le demander à cette Déesse, bien qu’elle ne contrôle que la mort…


Veuillez pardonner mon impudence, Déesse… L’Elfe était désormais totalement en pleurs. Te’are Caeleath ; matrone de la maison Caeleath ; dirigeante des Gardes Sylvestres de Destinya ; à votre service… Je vous serais extrêmement obligée de pouvoir vous aider… et plus encore si je pouvais revoir… Elle marqua un temps d’arrêt à ces mots … ma bien aimée… Elle mérite d’être libérée…

Sur ces mots, l’Elfe éclata totalement en sanglots…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edelweiss
Déesse de la Mort. Absente
Edelweiss

Féminin
Nombre de messages : 120
Age : 28
Localisation : Sûrement à quelque part pff!
Classe : Déesse de La Mort!
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: A la recherche d'une explication...   Mer 18 Juil - 14:53

Edelweiss regardait Te’Are. Elle avait de la compassion envers cet elfe. Elle savait ce que c’était de perdre un être cher. Edel avait perdu sa mère, car elle s’était sacrifiée pour tuer son père. Mais d’un sens, Edelweiss ne pouvait comprendre ce que ressentait Te’Are, puisqu’elle n’avait jamais été amoureuse. Elle savait aussi ce qu’elle ressentait, dans un sens, car elle était antipathique, elle lisait dans les pensés de celle qu’elle regardait.

Te’Are s’excusa de son imprudence, pourtant, elle n’avait pas besoin de s’excuser, car après tout, c’était Edel qui lui avait caché ça vrai identité. L’elfe Sylvaine était totalement en sanglot. La déesse s’approcha d’elle et l’étreignit pour la consoler. L’étreinte durant quelques secondes car la déesse fut d’une telle pâleur qu’on aurait juré qu’elle devenait invisible. Elle était en transe, elle avait une vision. En faite, c’était plutôt quelqu’un qui essayait de communiquer avec elle.

Elle ne put garder sa forme humaine. Elle se transforma en sa forme de déesse, jamais en humaine elle serait capable de garder la vision. Quelqu’un essayait de communiquer avec elle. C’était par l’effet de toucher Te’Are qui avait amorcé la vision. Ça devait être Ruadre. Elle avait compris maintenant ou se cachait l’âme de l’être aimé de Te’Are. Elle était maintenant dans Te’Are.

Edelweiss :
Je sais ou ce trouve Ruadre…

Dit la déesse sur un ton faible. Elle se releva sans peine, cachant ses ailes pour que personne ne puisse la remarquer. Un être divin rodé dans tout Elfira pourrait être désastreux, car elle ne se ferait pu lâché.

Edelweiss :
Te’Are, Ruadre ne vous a jamais quitté.

Cette réponse semblait être clair aux yeux de Edelweiss.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-three-new-world.1fr1.net
Te'are
Elfe Sylvaine.
Te'are

Féminin
Nombre de messages : 62
Age : 27
Localisation : Au plus profond de la forêt...
Classe : Elfe Sylvaine
Animal de Compagnie : Eileti, un faucon
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: A la recherche d'une explication...   Mer 18 Juil - 15:31

Te’are ne pouvait plus contenir sa peine ; et elle pleurait sincèrement. Elle sentit alors un contact autour d’elle, comme une étreinte. En relevant légèrement la tête, l’Elfe se rendit compte que la Déesse l’avait prise dans ses bras ; et qu’elle essayait de la consoler. Immédiatement, elle ressentit une gène énorme : elle venait de rencontrer une Déesse, et la seule chose qu’elle avait à lui offrir était un spectacle aussi affligeant ? Tout ce qu’on son peuple avait à présenter, c’était une femme à peine capable de se canaliser ?

L’Elfe fut étonnée de sentir la Déesse se relever aussi vite, quoi que ce fut normal à ses yeux. Par contre, ce qu’elle voyait n’était pas vraiment habituel : l’Humaine avait repris sa forme divine ; qui était somme toute assez impressionnante. Te’are resta un instant bouche bée devant elle, à la fois honorée, et gênée de pouvoir voir cela dans de telles conditions. La révélation que lui faisait alors Océanne la laissa sans voix. Elle se sentait de plus en plus coupable : c’était donc elle qui retenait sa bien aimée prisonnière… bien que ce soit contre sa volonté, elle s’en voulait terriblement.

Saisissant discrètement une flèche dans son carquois, Te’are semblait perplexe, le regard dans le vague. Elle comprit alors que l’Elfe qu’elle avait rencontrée la veille de son départ n’était autre qu’une image que l’esprit de Ruadre lui avait envoyée… pendant tous ces siècles… elle était donc restée à l’intérieur de son corps ? C’était donc elle qui faisait ces actes durant son sommeil… ? Tout devenait plus clair désormais ; les faits entourant Te’are devenaient compréhensibles ; et ce pour les derniers siècles passés…

Bien que terrible, cette idée fit sourire Te’are. Être restée aussi proche de son amour, même inconsciemment, la réconforta quelque peu ; si bien que les larmes cessèrent bientôt durant le silence qui s’éternisait après les dernières paroles de la Déesse. L’Elfe passe alors ses deux mains dans son dos, toujours un genou à terre ; et releva la tête vers Océanne.


Déesse… je vous en conjure…permettez moi de lui rendre la dignité qu’elle a mérité de son vivant. Cette Elfe… Elle marqua une petite pause… au delà de mes sentiments, jamais je n’ai pu rencontrer meilleure combattante. Elle a effectué le sacrifice ultime pour notre peuple… n’y a t-il pas quelque chose que vous puissiez faire pour elle… ? Dois-je rendre l’âme pour expier ma faute et lui permettre de vivre par le biais de mon corps ?

Bien que ses paroles fussent terribles, Te’are arborait un air serein, bien que toujours mélancolique. Elle semblait bien décidée à aider son amour défunte ; quel qu’en soit le prix ; sans pour autant oublier le devoir envers son peuple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edelweiss
Déesse de la Mort. Absente
Edelweiss

Féminin
Nombre de messages : 120
Age : 28
Localisation : Sûrement à quelque part pff!
Classe : Déesse de La Mort!
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: A la recherche d'une explication...   Mer 18 Juil - 15:44

La pâleur inquiétante de la Déesse disparut après que Edelweiss est repris sa forme de divinité. Sa forme humaine n’aurait supporté l’effet de la vision. Elle sentit des mains se posé sur son dos. Elle leva la tête vers Te’Are. Les sentiments qu’elle avait été presque horrible. Voulait-elle mettre sa fin pour que Ruadre revivre? Elle ne le pouvait pas, elle devait se mettre à l’idée que Ruadre n’était plus que poussière maintenant et que son corps ne serait plus inutilisable.

Edelweiss leva la tête vers le ciel, réfléchissant à un moyen d’unir ces deux âmes sans que Te’Are ne laisse à sa fin. Te’Are ne pouvait échanger sa place auprès Ruadre, car Ruadre voudrait probablement que Te’Are reprenne sa place, ni une ni l’autre ne pouvait vivre si l’un des deux échangeait sa place.

Edelweiss :
Te’Are. Vous ne pouvez. Cela m’est impossible d’échangé vos places et même si c’était le cas. Ruadre vous voudraient probablement à ses côtés. Je peux peut-être faire un accord avec vous. Si vous acceptez vous deviendrez mon acolyte, vous avez le choix de refuser si cela ne vous convient pas. Je vous offre, la possibilité de redonner la vie à Ruadre chaque jour de pleine lune.

La voix de la déesse était maintenant redevenue d’une douceur épatante, c’était comme si on entendait une mélodie chanter. La terre se mit à trembler si fortement que les arbres se mirent à s’arracher. Les portes avaient maintenant totalement ouverte. Les elfes et les humains pourront maintenant voyagé entre les mondes, ce n’était pas très bon à savoir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-three-new-world.1fr1.net
Te'are
Elfe Sylvaine.
Te'are

Féminin
Nombre de messages : 62
Age : 27
Localisation : Au plus profond de la forêt...
Classe : Elfe Sylvaine
Animal de Compagnie : Eileti, un faucon
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: A la recherche d'une explication...   Mer 18 Juil - 16:00

Te’are était étonné des paroles de la Déesse. On racontait en effet qu’elle avait la possibilité de ressentir la même chose que qui que ce soit si elle le désirait, mais elle n’y avait jamais vraiment cru. Désormais, elle ne pouvait plus le renier ; d’ailleurs la surprise fit tomber la flèche de ses mains, qui fit un petit bruit en touchant le sol. Faisant fi de cela, Te’are posa son regard bleuté dans celui de la Déesse ; bouche bée une fois de plus.

Elle pourrait revoir sa bien aimée tous les jours de pleine lune… ? Te’are ne pouvait plus dire un mot : c’était plus que tout ce qu’elle avait osé espéré. Elle savait désormais que Ruadre lui avait envoyé quelques messages, bien qu’elle n’avait pas su les décrypter plus tôt… L’Elfe mourrait de revoir sa bien aimée, et de toutes manières, elle devait rejoindre les Dieux pour leur offrir ses services… alors cela lui était réellement offert. Même si attendre une vingtaine de jours lui semblerait sûrement interminable, mais après quelques siècles, elle n’était plus à ça près…

Te’are baissa alors la tête, comme bercée par la douce voix de la Déesse, bien qu’elle se soit tue. Elle ne devait pas oublier les intérêts de son peuple ; mais cela passait par la rencontre des Dieux… alors autant que cela soit total. Elle prit la parole d’un ton solennel…


Je vous en conjure… ne vouvoyez pas votre humble servante… Je ne sais que dire, Déesse…Je suis toute à vous …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edelweiss
Déesse de la Mort. Absente
Edelweiss

Féminin
Nombre de messages : 120
Age : 28
Localisation : Sûrement à quelque part pff!
Classe : Déesse de La Mort!
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: A la recherche d'une explication...   Mer 18 Juil - 16:17

Edelweiss se leva en prenant la main de Te’Are pour la guider à se relever avec elle. Le corps de la déesse était si chaude comparer à la main de Te’Are. Elle venait d’accepté son offre, c’était peut-être sûrement mieux que d’attendre encore pendant des siècles pour revoir celle qu’elle aimait. Attendre quelques jours seraient sûrement mieux qu’attendre des milliers de siècle.

Edelweiss :
Maintenant Te’Are Caeleath ; matrone de la maison Caeleath ; dirigeante des Gardes Sylvestres de Destinya. Il faut retourner dans le troisième monde qui est l’Au-Delà.

Elle amena en tenant toujours la main de l’elfe dans un endroit qui était désert, espérant que personne ne pourra entrer avec elle. Elle lâcha délicatement la main droite de Te’Are, levant les siennes vers le ciel. Elle bredouilla dans une langue morte une incantation. Une lumière blanche apparut et une porte ronde également. C’était la porte qui menait à l’Au-Delà.

Edelweiss :
Entrez avant que les autres elfes aperçoivent cette magie. On ne peut voyager dans l’Au-Delà sans dérégler le monde des âmes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-three-new-world.1fr1.net
Te'are
Elfe Sylvaine.
Te'are

Féminin
Nombre de messages : 62
Age : 27
Localisation : Au plus profond de la forêt...
Classe : Elfe Sylvaine
Animal de Compagnie : Eileti, un faucon
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: A la recherche d'une explication...   Mer 18 Juil - 16:35

Te’are suivait le mouvement, sans sourciller. L’idée de revoir sa bien aimée la faisait rêvasser ; bien qu’elle suivait inconsciemment la Déesse. Le contact de la main de la Déesse de la mort était à la fois chaud et agréable, c’était une sensation assez étrange. Reprenant peu à peu ses esprits, Te’are se rendit compte qu’elle l’emmenait dans un endroit désert à l’écart de tout. L’Elfe n’était pas vraiment inquiète, mais elle se demandait bien ce qui allait se passait désormais.

Devant l’incantation de la Déesse, Te’are ressentit un afflux de magie arriver juste devant eux…… avant de voir un cercle lumineux apparaître à quelques centimètres d’elles. L’Elfe posa son regard sur la Déesse, entre la crainte, le respect, la reconnaissance, et la dévotion. Elle ne se posa cependant plus de questions aux paroles de la Déesse, et suivit ses ordres sans sourciller. En acquiesçant, l’Elfe s’inclina et emprunta le passage que lui indiquait sa Maîtresse, sans même marquer une pause. De toute façon, elle s’était entièrement dévouée à elle pour pouvoir revoir son amour…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la recherche d'une explication...   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche d'une explication...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami
» Les maux qui ravagent Haiti: A la recherche d'une solution ou d'un remede
» recherche shih tzu femelle J'ai trouvé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un Nouveau Monde Imaginaire. :: Elfira. :: Raselyann; la vallée de l'ouest. :: Arcanna, la ville des Mages.-
Sauter vers: